Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La stèle de Montségur décodée

Publié le par COMAS Jean-Marc

La stèle de Montségur décodée

Pour les inconditionnels de Montségur, il est un arrêt obligatoire où l'on peut soit se recueillir, soit se laisser submerger par l'histoire. Au pied du pog, se situe le "camp des cremats", l'endroit où se situait le bûcher qui englouttit plus de 200 "bons hommes" et "bonnes femmes" qui refusèrent d'abjurer leur foi cathare. La stèle qui matérialise ce lieu de martyr a été dressée au printemps 1960 sous l'égide de la Société du Souvenir et des Etudes Cathares, mais aussi sous l'autorité du dernier parfait cathare des temps modernes, Déodat Roché (1877-1978).

La stèle est la réplique d'un original situé en Lauragais à Baraigne. Sur sa face postérieure est gravée une croix manichéenne à quatre branches de même longueur terminées par trois perles. Je précise que les cathares rejetaient la croix des chrétiens catholiques car ils l'interprétaient comme un objet de souffrance pour le Christ et d'autres condamnés à mort. La croix qui leur est attribuée (la certitude n'est que relative...) sur la stèle représente les signes du zodiaque répartis en quatre groupes saisonniers, illustrant une valeur gnostique du manichéisme. Une ébauche symbolique identique avec été retrouvée en Gaule chez les Volques. Est-ce aussi par hasard que l'on retrouva ce symbole comme armoirie des comtes de Toulouse, renvoyant de nos jours à l'identité occitane? Sur l'autre face de la stèle, vous pourrez y voir la navette du tisserand. C'est une allusion à une profession exercée par beaucoup de cathares dans le monde médiéval. Il existait un important atelier de tissage à Montségur au moment du siège. Cela ne doit pas faire oculter la portée spirituelle du symbole. Cette navette matérialise l'aller et retour entre le monde terrestre et la spiritualité. Le destin de chacun se tisse au fur et à mesure des différentes vies terrestres nécessaires à la purification autorisant le retour vers Dieu (metempsycose).

Commenter cet article

Escallier 28/05/2020 14:56

vous auriez pu citer Fernand Costes ( propriétaire de l auberge au village et en conflit avec le maire de l époque) sans qui la parcelle privée de la stèle n aurait pu voir le jour